Index du Forum

Des solutions vidéos, des tests, des previews, des infos et tout ce qui est indispensable aux gamers !
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Frapsland -> Débats et Classements
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Labar38
Labar le vieil homme. Le vieux mâle Labar

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 304
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) URL

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 21:03 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Oyez oyez !

Derrière ce titre à la lourde signification se cache différents thèmes dont j'aimerai débattre.
Cela ne concerne pas nécessairement le "pour" ou "contre" la violence à cause des enfants etc...même si vous pouvez en parler.
Ce débat fut souvent abordé et soulève des avis bien différents en général.

la violence fait vendre on le sait. Et ce parce que les jeunes d'aujourd'hui recherchent la violence. Nous ne sommes pas là non plus pour critiquer la jeunesse actuelle, même s'il y aurait de quoi dire^^

Non, en réalité ma première motivation est d'ouvrir une discussion sur la légitimité de recourir à la violence dans un jeu, au delà de vos propres goûts, mais plutôt concernant le respect d'un univers de jeu.
Je m'explique.
Nous savons donc que la violence fait vendre. Et ça devient dans les mœurs de penser qu'un univers gore et sombre est forcément plus mature, plus réel et adulte. Alors que finalement, selon moi en tous cas, un excès de violence qui remporte du succès au niveau des ventes est plutôt une preuve d'immaturité de la part des jeunes en mal d'hémoglobine qui ne jurent que par la violence et qui sont attirés par ça sans savoir ce que vaut vraiment le jeu derrière.
Et nous savons qu'il n'y a aucun besoin de mettre de la violence pour traiter de sujets sérieux. Des jeux sombres comme Max Payne n'ont jamais été réellement sanglants. Des jeux sérieux comme Splinter Cell ne nous montrent pas des tripes arrachées sans arrêt.
Prenons des jeux plus fantastiques ou féériques, comme Prince of Persia les sables du temps, ou les Tomb Raider. La féérie et l'aventure font-elles de ces jeux des œuvres gnan-gnan à réserver aux petits ? Non. Et pourtant ils ne sont pas gores.

Entendons-nous, je ne dis pas être contre la violence, mais c'est en voyant certains arguments de vente, comme pour le prochain tomb raider "vous aurez droit à des morts sanglantes bien violentes" ou des avis de personnes affirmant à tout-va que "woah le jeu va être plus mature" à cause de l'insertion du sang, qui me poussent à réagir.

En ce qui me concerne c'est plutot l'effet inverse. Je trouve que cela relève d'une certaine immaturité pour rameuter un public jeune qui a banalisé la violence.
La violence est utile à l'univers de certains jeux, mais beaucoup de choses, pas uniquement dans les jeux (je pense à la banalisation dans tous les médias des zombies par exemple), me font penser qu'elle va se répandre partout et que nous aurons bientôt un "Mario zombie" ou autres absurdités.
Outre l'aspect inutile et contraire à l'univers de ces jeux colorés qui n'en sont pas forcement moins adultes dans leurs thèmes sans qu'on ait besoin de voir des tripes partout, c'est également une uniformisation des univers qui risque de se produire. Partout nous aurons du sombre, gore, triste et violent soi-disant "mature".

Et j'aimerai savoir ce que vous en pensez^^
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Avr - 21:03 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sture


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 657
Localisation: Sigtuna
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 10:44 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Personnellement, la présence de violence dans un jeu vidéo n'a pour moi jamais été un facteur d'achat . Réellement ce qui me plaît, c'est l'univers et l'histoire du jeu que je vais prendre, sa durée de vie aussi, un jeu court avec de supers graphismes ? Très peu pour moi, alors qu'au contraire, un jeu long avec des graphismes passables, s'il est attrayant, je fonce le prendre. Personnellement je ne crois pas que les univers très édulcorés comme Mario, Zelda... deviennent des jeux "matures" avec une hausse de la violence, ça m'attristerait ^^". Mais je suis tout a fait d'accord avec toi sur le fait que la violence fait vendre, j'exagère peut-être un peu, mais Call Of Dufty en est un bon exemple, violent, supers graphismes(God of War aussi)… Il a "tout pour plaire". Après je ne savais pas que les éditeurs(développeurs aussi) avançaient la violence comme argument de vente, vraiment désolant... Voilà ce que je pense, merci d'avoir pris la peine d'avoir lu ma litanie ^^".
-----------------------------------------------------


If you read this, you jerk it out
Revenir en haut
MSN
ZelKing


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 741
Localisation: essone 91
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 11:36 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Je suis d'accord avec Sture. J'ai beaucoup de jeux sur ma PS3 qui sont violent, mais c'est pas ça qui me les a fait acheter, c'est le gameplay, l'histoire et un peu les graphismes .
Effectivement il y a des gens qui pensent que la violence est plus mature, je pense qu'ils disent ça car un jeu violent et gore c'est plus pour les gens mature, je crois pas qu'un enfant de 5 ans va partir s'acheter un jeu vidéo où tu arrache les tripes (Attention, je ne dis pas que c'est impossible car c'est sûrement déjà arrivé).
On ne peut pas cacher que la violence fait vendre, tout le monde le sait. Et je pense que beaucoup de personne ici ont déjà acheté un jeu parce qu'il était violent et gore à souhait.

Zelking a parlé !^^
Revenir en haut
Skype
Tim
Écaleur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 3 907
Localisation: Un rêve
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 22:06 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Je pense qu'il y a peu de nécessité d'accéder à une "maturité" en allant dans la violence

La maturité se fait par l'expression des sentiments, et la  violence ne va pas dans un éclat de litres d'hémoglobine.
En revanche, la violence me parait pratique pour donner par moment une ambiance, mais jamais à mes yeux, ne doit être utilisé comme argument de vente.

Et il me parait difficile de l'utiliser ainsi.

mais je suis donc sur vos positions et je terminerai sur un exemple:

Bioshock, FPS, je n'ai que rarement des attirances pour ce genre de jeux. Mais l'histoire, les graphismes l'ambiance immersive dans des années oubliées avec une violence rendant un aspect sauvage.
Là la violence est un besoin, et est un "caractère" du jeu; plutôt qu'un argument de vente.
-----------------------------------------------------
Revenir en haut
Basilic I


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 499
Localisation: Meh
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon
URL

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 22:32 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

La violence est effectivement un argument de vente, c'est acquis par la majorité, nous ne reviendrons pas dessus.
Par contre, « créer » de la violence dans un jeu n'est pas, en soi, pour faire gagner en « maturité ». Je dirais plutôt que la violence permet de donner au joueur un pouvoir jouissif : Celui de vie ou de mort. C'est en cela qu'un gameplay assez pauvre à la base (donner un coup de hache, comme ça, n'a rien d'excitant.) peut devenir... Un point oubliable dans l'exaltation de la destruction.
Prenons comme exemple un jeu considéré comme ultra-violent : RE5. Certes, les tripes ne volent pas, mais bon. On peut très bien tracer sans tuer la plupart des majinis. Mais bon. On les butes quand même parce que c'est fun. Just fun. Je crois même que ce défouloir gagnerait en maturité en enlevant tous les monstres, en les remplaçant par une tension omniprésente. Et quand enfin un apparait, on est soulagé.
Oui, je vois ça comme ça. Prenons comme autre exemple Bulletstorm (Allez, je suis dans ma période dissertation vidéoludique.). Ce jeu n'a strictement rien de mature. C'est juste un fuckin' game qui ne se prend pas au sérieux et qui se révèle très, très, très, très et encore très drôle, réjouissant, jouissif... Et tout un tas d'adjectif bigarrés.
Mais (dernier paragraphe), dans certains jeux, cette violence est mise au service de jenesaisquoi, ce qui les rend ennuyeux, poussif, pas drôle... Une violence... « Pas violente » en quelque sorte.

(Allez hop, je conclue dans la foulée. En passant, Tim, dans Bioshock, la violence est là et en même temps, ne l'est pas. Ainsi, les petites sœurs, soit tu les sauves, soit tu les tues. Les humains, tu peux très bien tracer. Aucun boss pratiquement. Tu peux très bien tracer. Certes, après, c'plus dur, mais bon. Et la violence n'est pas dans le gameplay, là, elle est dans le contexte. Enfin, je me comprend. C'est déjà ça.)
Et, de par le fait, la violence rajeunit un jeu, lui donne une dynamique, un rythme qui s'il n'est pas maitrisé, ben... Voilà.
Fini. Finish. Terminado. 成品. Rematou.
:D
Revenir en haut
MSN Skype Steam Gamertag XBOX
Tim
Écaleur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 3 907
Localisation: Un rêve
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 22:42 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Oui, mais j'expliquai violence et ambiance, faisant partie logique du contexte.
En effet.
-----------------------------------------------------
Revenir en haut
legendsuper


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 298
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 08:19 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Là, j'entre en parlant du cas Left 4 Dead.
Je ne sais pas vous, mais pour moi, la violence est clairement un argument de vente du jeu (d'ailleurs, je l'ai acheté pour ça)
Donc si on bannissait la violence gratuite dans les jeux, cela voudrait dire que Left 4 Dead serait obligatoirement censuré dans tous les pays, comme ils le font déja en Allemagne, Japon et Australie ?
Cela enlèverait tout le FUN de ce jeu, enfin !
-----------------------------------------------------
Lien vers ma chaîne: http://dai.ly/uF0e5c
Revenir en haut
Steam
ZelKing


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 741
Localisation: essone 91
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 12:32 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Dans un jeu y a pas que la violence qu'est fun et puis left 4 dead est surtout gore, si l'Allemagne et d'autre pays l'ont censurés c'est pour le gore, sinon ils auraient censurés les jeux comme Counter, Battlefied, call of duty, et pleins d'autres dont la citation serait longue et fastidieuse.
Revenir en haut
Skype
magmatic


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 540
Localisation: Aubière
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien
URL

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 14:56 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Un Argument de vente? C'est hélas la vérité, et je trouve ça dommage pour certains points.

Certes, la violence et le gore attirent beaucoup de monde. Cela dit, maintenant une grande majorité des jeux utilisent pas mal la violence et il suffit de s'immerger dans le jeu pour le comprendre. Après on en achète pas forcément pour ce fait. Pour exemple je me suis acheté 4 jeux dernièrement pour diverses raisons et aucune pour le plaisir de faire gicler le sang derrière mon écran. Ce qui suit sont uniquement mes raisons pour mes achats, pas forcément vitaux au débat. (Crysis 2 parce que je l'attendais, j'avais beaucoup aimé le 1. Prototype pour son coté très défoulant en pouvoir, d'accord, mais aussi parce que je trouve que ce jeu, c'est un GTA-Like, certes mais amélioré et où on controle un super vilain, on n'est pas dans un monde de comics certes, mais c'est un point de vue que j'apprécie dans ce jeu. Call of Cthulhu pour mon adoration récente et tout mon respect des oeuvres de H.P LoveCraft, j'avais remarqué ce jeu derière la vitre et comme je lisais le cauchemar d'Innsmouth et l'appel du Cthulhu, ça m'intéressait de voir à quoi ça ressemblait, et enfin Bayonetta, que j'avais rayé quelques mois plus tôt et dont il me tardait de dépasser la route 666.)

Sauf que dans ces 4 jeux, les icônes de limitations d'âge sont presque toutes de 18 et une de 16. Donc, beaucoup pourront dire que çe que j'ai dit n'apporte rien au débat, mais c'est juste pour mettre mon accord sur le fait que les jeux sont couramment violents depuis un bon moment déjà, mais qu'on achète pas forcément des jeux avec un univers sombre et glauque pour la violence qui peut y régner.

Comme l'ont dit les autres membres, je ne vois pas en quoi couper des têtes et arracher des membres apporte un sentiment de maturité chez le joueur. Peut-être parce qu'il joue à comme on le disait dans les premières années du collège, un jeu pour grand. Cela dit, le jeu pour grand en question est réservé à cette dernière classe de gens pour son coté choquant et donc destiné aux personnes pouvant comprendre et faire la part des choses.
Regarder un spectacle de sang et d'horreur peut faire paraître plus grand en soit? En fait, il aura je pense juste été supporté par le joueur, cela dit, s'il aime ça, c'est tant mieux pour lui.

Mais honnêtement, je ne crache pas sur un jeu violent ou gore, j'aime faire des morceaux de gens sur Prototype ou encore de locustes Gears of War 2 (Bastion et Basilic s'en rappelleront peut-être, suite à une de nos conversations Skype^^)

Mais tout ça pour dire que je trouve effectivement dommage que la vente de jeux ne se fasse principalement avec la violence présente dans ceux-ci, Même si heureusement, il y a des exceptions, Donkey Kong country returns et Epic Mickey en sont la preuve et c'est d'ailleurs dommage que l'on ait pas plus de jeux disponibles de la sorte qui sortent. Après faire apparaître la violence partout, c'est un peu répugnant, Sachez juste que cela reste un point de vue de ma part et que s'il faut donner le sien... ;)
-----------------------------------------------------
mwarf !


Dernière édition par magmatic le Sam 16 Avr - 16:00 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN Skype
-Asch-


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 39
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 13:01 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Pour répondre à Magmatic, quand tu dis "je ne vois pas en quoi couper des têtes et arracher des membres apporte un sentiment de maturité chez le joueur. Peut-être parce qu'il joue à comme on le disait dans les premières années du collège, un jeu pour grand" , je pense que jouer à ces jeux donne a certain l'impression d'être plus mature car il est souvent déconseillé aux mois de 18 ans( donc un gamin de douze ans a l'impression d'être "grand")
Mais pour moi, la violence n'est pas un argument de vente( même si, hélas, c'en est bien un) , juste un moyen de se défouler( comme Protoype par exemple) Ensuite, pour ce qui est de la légitimité de la violence dans les jeux vidéos, je suis partagé. Je m'explique: de la violence dans un God of War ou un Bayonetta, c'est tout a fait normal( ce sont quand même des Beat'em all ) , mais pour ce qui est d'autres jeux, je trouve cela dommage. Les Mario et Donkey Kong sont excellents même s'il n'y a pas de violence à proprement parler( c'est juste sauter sur des ennemis pour les écraser).
Après, un jeux violent, je ne dis pas non, je trouve juste que les développeurs exagèrent au niveau de la violence et du gore. Pour ma part, j'adore le série des Tales of, et je doit dire que je trouve ces jeux bien plus matures que d'autre ou on passe son temps à trucider tous ceux qu'on voit.
Ce n'est que mon point de vue, mais pour moi, ceux qui préfère acheter un jeux pour la violence qu'il y a dedans plutôt que pour l'histoire et le gameplay sont définitivement les moins matures.
Revenir en haut
Artuz66


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 62
Localisation: Perpignan
Masculin Lion (24juil-23aoû)
URL

MessagePosté le: Lun 18 Avr - 22:53 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Le jeu vidéo a était fait pour être vendu, et pour être vendu il faut présenter toute ce qu'il y a dans le disque, enfin les qualités, la violence en fait partit, mais qu'en est t'il ?
Imaginons Stalker sans violence, GTA sans être un gangster, sa ne mènerai a rien.
Plutôt je pense que c'est au joueur de comprendre a quoi il joue.
Par exemple, très jeune je jouais a GTA Vice City, et cela ne me choquait pas. Pourquoi ? Car j'étais mature, et c'est en étant mature que l'on comprend mieux certaine chose.
Cependant la plupart des jeunes sont des "Wesh, ta vue j'sui un gangster ta vue j'fais comme dans GTA j'me fight avec les gens dans la rue sisi".
Enfin, de toute façon ce n'ai pas la violence qui fait un jeu, je trouve cela même franchement ridicule, ce qui fait un jeu pour moi est son intrique, son gameplay, et aussi l'IA, car bon si je jouais à un jeu ou l'IA est seulement bonne a avancer vers le joueurs en le tapant ce serait ridicule.
Donc pour en revenir au jeune, ils aiment la violence, le sang, car ils savent que dans la vie réel ils ne vivront jamais ce qu'ils vivent dans le jeu. Donc ils se "vengent" sur le jeu, enfin j'ai du mal a trouver les mots que je veut dire.
En clair, la violence n'apporte pas plus de maturité au jeu, mais c'est à l'acheteur d'être mature. Après peu de personne son mature donc …
De toute façon c'est comme dans le roleplay, les non-roleplay l'emportent toujours sur les bons roleplayeur.
Donc les jeux violents qui mériterait même pas d'être acheter (CoD par exemple) seront toujours mieux vendu qu'un jeu avec un réel scénario
(Excuser moi pour les fautes je fais souvent des bourdes a ce niveau là car je ne suis pas très bon en Français u_u)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Steam Gamertag XBOX
Arsen
Correcteur Chat Potté

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2008
Messages: 1 775
Masculin Poissons (20fev-20mar) 牛 Buffle
URL

MessagePosté le: Dim 24 Avr - 20:26 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Violence = argument de vente, ce n'est pas nouveau. C'est déjà un fait installé dans le monde du cinéma, un film d'action "Pan pan ! Boum boum !" à la réalisation hollywoodienne sera toujours plus haut au box-office qu'un film avec un vrai fond, un scénario réfléchi et un intrigue profonde, ou même qu'un documentaire captivant. Tout simplement parce qu'un raccourci idioti s'est installé dans la pensée générale : un film profond = un film agaçant.

Donc forcément on retrouve se mécanisme de pensée dans le monde du jeu vidéo et plus encore car la moyenne des joueurs sont des ados/jeunes adultes qui en général préfèrent l'action à la rélfexion (la preuve par se statment qu'on retrouve souvent : "Un jeu de réflexion c'est trop casual, c'est pas hardcore.").

Maintenant, je n'ai rien contre la violence dans un jeu si elle est justifiée. Alors attention, justifiée ne signifie pas du sang et des tripes partout, car là on tombe dans l'exagération. Il est bon qu'une équipe qui créé un jeu sache doser ce paramètre. Un parfait exemple pour illustré ce dosage selon moi c'est, entre autre, Assassin's Creed : un jeu traitant d'un groupe d'assassins ne peut pas échapper à la violence, toutefois on ne voit jamais d’exagération dans les exécutions. Pas de sang qui macule le sol, pas de tripes à l'air, pas de tête qui vole. C'est sobre et discret. Ce qui permet au jeu de garder une bonne ambiance sans finir en tuerie générale. C'est d'ailleurs un des points importants du jeu : on est pas là pour faire un massacre.

On pourrait aussi citer d'autres jeux avec très peu ou pas de violence et étant de vrais chefs-d'oeuvre (ICO, Shadow of the Colossus, Shenmue ou plus vieux encore comme Another World). Ce ne sont pas les jeux avec une violence exacerbée qui marqueront les mémoires. Longtemps on se souviendra d'Okami alors que tout le monde aura oublié la différence entre CoD 4 et CoD 5.
-----------------------------------------------------
La victoire n'exige aucune explication, la défaite n'en admet aucune.
Revenir en haut
MSN Skype Gamertag XBOX
Gaz71
Filmeur médaillé

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2011
Messages: 438
Localisation: Chalon sur Saône
Masculin Cancer (21juin-23juil) 馬 Cheval URL

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 19:52 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

En effet, il est clair que la violence est devenue un argument de vente et cela ne s'améliore pas avec le temps. Je ne voie pas comment on pourrait acheter un jeu uniquement pour le fait qu'il soit violent. La plupart des jeux considérés comme violent ont aussi d'autres atouts. On pourrait prendre pour commencer l'exemple de Call Of Duty qui à la base est un jeu peu violent mais qui avec le temps l'est devenu. Je fais principalement référence à Call Of Duty "World at War" et "Black Ops" qui contrairement à leur prédécesseur ont préféré intégrer plus de violence pour vendre plus, bien que l'intérêt du scénario et l'aspect historique des jeux soient un argument de vente également. J'aimerai prendre un deuxième exemple, qui est celui de Left 4 Dead, comme LegendSuper l’a souligné, qui fait l'apologie de la violence sans que son scénario prête intérêt. On pourrait même dire que son scénario a été tourné de façon à rendre le jeu le plus violent possible. Après on pourrait dire que l'intérêt de ce jeu peut se tourner vers le multi-joueurs : mais quel est l'intérêt de rapprocher des joueur grâce au gore. Ceci est l'exemple d'un jeu qui n'a que pour principe la violence et qui peut bien sur plaire à une certaine partie d'un public adulte : et pourtant la plus grande partie de se public à aujourd'hui moins de 18ans; et ce public dira acheter ce jeu uniquement pour la violence. Comment peut-on construire l'avenir si la violence est minimisée à ce point, sans être comprise ?
Si on revient quelque année en arrière, on peut s'apercevoir que les jeux violents n'étaient qu'une minorité qui est devenu aujourd'hui une bonne part du marché. Le jeu vidéo peut exister avec une part minime de violence sans être inintéressant. On peut tout de même rappeler que la plus grande star du jeu vidéo est Mario qui pour seul acte violent piétine la tête d'une tortue ?!
Personnellement j'aime beaucoup les jeux ayant pour thème la Guerre. Mais ce qui m'attire est tout sauf la violence. Pour moi, la violence ne représente "qu'une part de la réalité et non la totalité". Ce qui m'attire dans ces jeux s'est la stratégie pour arriver à une but : pourquoi une guerre à lieu ? Quel est son but ? Comment la gagner ? Comment ne pas se faire tuer ? Jamais tuer dans un jeu de guerre ne m'a plu si ce n'est pour survivre.
Pour conclure, la violence qui est un objet de vente, peut avoir une utilité, mais elle ne rend pas plus adulte si on ne comprend pas pourquoi celle ci est utilisée. Une violence sans justification qui ne fait que détruire sans construire à côté est inutile et à bannir des jeux vidéo pour la face public des jeux vidéo.
-----------------------------------------------------


Revenir en haut
saulnierlouis


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2010
Messages: 90
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Aoû - 17:54 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Personnellement, moi les jeux gore et sombres me font peur. A part left 4 dead qui me paraît plus drôle qu'autre chose.
-----------------------------------------------------
Frapstesjeux Forever
Revenir en haut
Numero


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2011
Messages: 1 750
Localisation: Dans le noir prêt à surgir à tout moment
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 牛 Buffle
URL

MessagePosté le: Ven 2 Sep - 23:14 (2011)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux Répondre en citant

Salut

Disons que la violence est un peu un critère donc bien que je ne sois pas tellement pour c'est un argument de vente  car cela décrit un peu l'ambiance du jeu. Par exemple si on aime les jeux de Plates-formes le fait qu'un jeu en est un va être un argument de vente. Donc pour moi c'est relatif car la violence a des effets positifs et négatifs.

Amicalement Numero
-----------------------------------------------------
Un nom n'est rien sans histoire.
Revenir en haut
Skype Steam
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:12 (2016)    Sujet du message: [Débat] La légitimité de la violence dans les jeux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Frapsland -> Débats et Classements Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Frapstesjeux © theme by KinGeek 2008
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com