Index du Forum

Des solutions vidéos, des tests, des previews, des infos et tout ce qui est indispensable aux gamers !
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: ♠ Test - The Darkness ♠ ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Frapsland -> Frapsraconte !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nintail


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Fév - 10:30 (2011)    Sujet du message: ♠ Test - The Darkness ♠ Répondre en citant

The Darkness


  


Développé par 2K Games
Édité par Starbreeze Studios
Type : Action
Sortie France : 29 juin 2007
Disponible : Sur Xbox360, PS3

  


C'est marrant c'qu'on peut faire avec un comics !

Nous nous retrouvons à incarner un jeune mafieux du nom de Jackie Estacado, jusque la rien d'anormale si l'on puis dire hormis le fait d'obéir à une espèce de pourriture fini totalement paranoïaque. Car à peine faut-il que nous nous glissions dans la peau du jeune homme on chie dans la colle, évidemment le Padre veut notre tête et celui-ci est prés à aller jusqu’à l'épicentre terrestre pour nous faire sauter le caisson. Dois-je dire que nous ne somme qu'une espèce gotique aussi réactif qu'un chenipan désormais seul contre toute la mafia locale et que par conséquence la logique voudrait que notre espérance de vie soit l'équivalent d'un passage de porte !… C'est la qu'intervient le point crucial sur lequel ce centre le scénario, nous sommes possédés par The Darkness que l'on traduit par "Les Ténébres" seulement dans le cas présent les dites "ténèbres" prennent la formes de deux verts de terres noirs tout droit sortis d'un hentai. Ceux-ci sont affamés ! Vous vous rappelez alors que votre vie va devenir plus animé qu'une partie de deathmatch sur Call of Duty et vous commencez à jubiler comme un kévin lootant sa lame d'Azinoth, commence alors une suite d'actions effrénés où vous tentez de reprendre une vie normal tout en essayant de protégez votre dulcinée et de convaincre les autres mafieux locaux de vous aidez à explosé cette M@#§% de Paulie, plutôt aisé n'est-ce pas ? N'oublions guère que notre allié sont "Les ténèbres", allié ai-je dis ? Qui sait ? Tomberons nous dans les limbes avant même d'accomplir notre vendetta ? Mais...J'y pense, ne serais-ce pas une représentation de vie aggravée ? Apprendrez-vous de cette expérience ou bien continuerez-vous à appliqué la méthode du "marche ou crève"


  


Croque mi et croque moi ont un cœur, pour qui sera-t-il ?

Graphiquement le soft à vieilli faut pas rêver mais franchement les gunfight nous font oublier les imperfections graphiques, de plus nos deux beaux bébés limaces sont si parfaitement modélisés qu'on pourrait même pardonner l’expressivité incroyable de Jackie qui soit va au ***** soit n'a aucune libido. Des environnement vraiment complet et un character design parfaitement adapté à l'univers, on pourrait regrettez le mangue flagrant de diversité des adversaires même si je ne doute pas que le costard noir peut permettre de faire tout une garde robe. Le jeu étant principalement axée sur la gestion "ombre & lumière" il est indéniable que le travaille autour de celui-ci est aboutie, aussi bien sur les zone que sur l'intensité même si certaines ne semblent guère infectés nos chers ténèbres. Parlons du monde alternatif, plus flippant qu'un RE5, une sorte de reconstitutions de la 1ére Guerre Mondiale à la façon apocalyptique. Un monde qui se veut symbolique en montrant des corps totalement atteint de dysmorphie et mutiler afin d'éveiller les horreurs de la guerre, un monde qui se veut être l'enfer avec ses 4 cavalier de l'apocalypse très bien reproduits, euh...Et Arthas, l'est où ?

Elles sont sympa leurs gatling, bizarre j'vois qu'un flingue
Plutôt correcte pour la musique d'ambiance ainsi que pour les gunfight même si comme mon titre le suggère on se demande si on ne fait pas face à une armée, l'ambiance est omniprésente peu importe le monde aussi bien pour les phases dites de réconfort que pour celle précédant l'arrivé des ennemis. On peut légèrement pousser un grognement sur le fait que le rajout de quelques réplique auraient donnés un plus. Quant au gameplay rien d'innovant, une bonne prise en main mais rien d'exceptionnelle, tu tir assez réaliste donc pas trop ni trop peu assisté et une certaine aisance dans l'utilisation du Darkness



Si t'étais une lumière t'aurais pas tant d'emmerdes !


La partie la plus et la moins intéressante, une partie ou je tente de décrypter les codes. Jackie ne semble accorder d'importance qu'à sa chère Jénny, sa douce et tendre ce révèle aussi être l'élément déclencheur de l'activité du Darkness, l'amour étant par opposition lié à la haine et engendrant la colère celui-ci ne peut donc émerger d'un hôte ermite et apathique en clair j'établis l’hypothèse que celui-ci n'exerce son contrôle que sur un hote ayant des troubles émotionnelles car le contrôle de la bestiole évolue au fur et à mesure que le jeune Estacado voit sa vie d’écroulé. Une vision sordide et satyrique des USA, un flic complètement pourri, un chef mafioso avec la prestance d'une huitre et pour la énième fois notre preux chevalier galopant au secours de sa dame dans des zones montrant l'étendue de la corruption car il suffit de se glisser dans une ruelle pour voir à quelle point la ville est à mille lieux de briller de mille feux. Le monde parallèle se veut être une représentation très cru de la guerre où les gens sont condamner à la douleur éternelle dans le sens ou ceux-ci ne peuvent pas mourir mais où le terme "vivre" se voit perdre toute signification, vivre signifie souffrir tandis que la mort est délivrance, l'ajout des humains est à mon humble avis la preuve que cet enfer n'est pas simplement une représentation mais qu'il est créer par les humains, les quatres cavaliers font bien pales figures dans ce monde où les maux qu'ils causent sont le dernier des soucis dans ces limbes, tandis que cette espèce qu'on nomme "l'homme" qui aime tant esseyer de se détruire elle-même se charge bien suffisamment de réduire son existence, car n'oublions pas que les ténèbres viennent du cœur humain et que ceux-ci ne sont pas l’œuvre d'un dieu ou démon, en somme une vision noir et pessimiste mais au bien réaliste

Conclusion


Ce jeu est plus fort qu'une gifle de Namzar, plus épique que la monture du phénix et plus sombre que l'avenir de WoW avec la sortie de Rift. Malgré un gameplay banal celui-ci se fait une place en tant que starter indispensable des consoles next-gen, sans doute cette utilisation de la gestion ombre / lumière à son quasi paroxysme ou bien ce scenario qui nous tourmente et nous fait comprendre qu'il vaut mieux éviter d'acheter ce jeu pour un simplet qui ne pourrait comprendre tous les sens cachés derrière celui-ci (Ps: Privilégiez le CoD ! *se prépare à se faire lyncher*) Des graphismes épurés retranscrivant toute la noirceur du monde alternatif et que dire de la conception de notre cher star du hentai, The Darkness malgré son nom de "kéké" mérite amplement cette place qu'il s'est créer et l'on espère que le 2 remplira aussi bien son rôle.
-----------------------------------------------------


Dernière édition par Nintail le Mer 23 Fév - 11:02 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Fév - 10:30 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bastion
Supplicié de l'oppression Baccienne

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2010
Messages: 1 307
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Fév - 10:40 (2011)    Sujet du message: ♠ Test - The Darkness ♠ Répondre en citant

Bien rédigé, avec des espaces, une belle police d'écriture, des sous titres.
Il me tarde de le lire !
Seul bémol, m'enfin, la je radote, mais bon, ça sera pas mal de mettre un titre
Revenir en haut
Nintail


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Fév - 11:03 (2011)    Sujet du message: ♠ Test - The Darkness ♠ Répondre en citant

Rectification effectuée ! (>0_o)>
-----------------------------------------------------
Revenir en haut
Bastion
Supplicié de l'oppression Baccienne

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2010
Messages: 1 307
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Fév - 11:04 (2011)    Sujet du message: ♠ Test - The Darkness ♠ Répondre en citant

Merci ^^
Revenir en haut
Sangoku8585
Paladin Écaleur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 662
Localisation: Vendée (85)
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
URL

MessagePosté le: Jeu 24 Fév - 09:28 (2011)    Sujet du message: ♠ Test - The Darkness ♠ Répondre en citant

Super ton test, très bon travail 
-----------------------------------------------------

Test en cours de préparation :
- Assassin's Creed et Batman Arkham Asylum
Revenir en haut
MSN Skype Steam
Nintail


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Fév - 19:28 (2011)    Sujet du message: ♠ Test - The Darkness ♠ Répondre en citant

Merchi, content que sa plaiz' 
-----------------------------------------------------
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:23 (2016)    Sujet du message: ♠ Test - The Darkness ♠

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Frapsland -> Frapsraconte ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Frapstesjeux © theme by KinGeek 2008
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com