Index du Forum

Des solutions vidéos, des tests, des previews, des infos et tout ce qui est indispensable aux gamers !
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Frapsland -> Frapsraconte !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dark Vador


Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 201
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 5 Déc - 14:32 (2010)    Sujet du message: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood Répondre en citant

Assassin's Creed : Brotherhood.    
 
Ce test est susceptible de vous spoiler le jeu.  

Tous les chemins mène à Rome.           




On se demandait comment Ubisoft allait pouvoir développer un vrai Assassin's Creed en seulement un an. Eh bien, les gars d'Ubisoft Montréal on réussi un petit miracle. Car, à quasiment tout les niveaux, Brotherhood surpasse son ainé. D'abord, c'est dans l'unité des lieux que le jeu puisse sa force. Là où Assassin's Creed II vous baladait dans toute l'Italie, ici, l'aventure principale se déroule surtout à Rome et ses alentours. Le jeu gagne ainsi en cohérence. Malgré cette quasi-unité de lieu, la carte reste grande et nous n'avons pas l'impression de tourner en rond. D'ailleurs, l'objectif de Brotherhood est de créer une aventure plus tenue, plus variée, plus nerveuse aussi. Et Rome a été ainsi pensé comme un énorme terrain de jeu où quasiment tout est interactif. Certains mécanisme de gameplay abandonnés dans Assassin's Creed II prennent ici tout leur sens. Il vous sera ainsi possible de restaurer des magasins et des monuments dans la ville. Plus vous redonnerez vie à Rome, plus vous récolterez de l'argent, réductions, équipements et quêtes marchandes spécifiques.          






A en perdre son Latin.          





Ce qui étonne quand on avance dans Brotherhood, c'est le nombre de missions proposés et leurs variété. Au départ, la carte est tellement recouverte de missions principales, de quêtes annexes que ça en est déroutant. Ainsi, en plus des missions d’assassinat, vous pourrez exécuter des agents templiers, rendre des services aux guildes et même aller puiser dans les souvenirs perdus d'Ezio. Les donjons à explorer avec des phases de plateforme à la Prince Of Persia font leur retour. Ici, ce seront des repaires d'adorateur de Romulus qu'il faudra explorer. Une demi-douzaine de zone seront ainsi à découvrir. A chaque fois, on prend plaisir (ou pas) à essayer de trouver le chemin à explorer, tout en évitant les pièges et en résolvant le puzzle. Mais ce n'est pas tout ! Une autre séries de missions vient apporter beaucoup à Brotherhood. Il s'agit des missions de Leonard De Vinci. Au travers de cela on se rend compte du bon travail d'Ubisoft Montéal pour faire de chaque quêtes un vrai moment de jeu. On est loin des quêtes inutiles et répétitives du premier Assassin's Creed.        



Ajustements nécessaires.        







Ce qui est surprenant avec ce Brotherhood, c'est combien il parvient à ajuster et revoir la plupart des éléments de gameplay qui nous gênaient dans Assasin's Creed II. D'abord, le système de combat a été repensé entièrement. Si on peut toujours se baser sur le contre, on réussit, grâce à systèmes de combos, à enchainer les ennemis. Il vous faudra un peu de savoir faire pour venir au bout d'une dizaine de soldats en quelques secondes, mais maîtriser cette enchaînement est particullièrement impressionnant et assez jouissif. Au niveau des armes, on note l'arriver de l'arbalète qui permet d'éliminer les ennemis en silence. De même, on peut vivre de véritable scène d'infiltration digne de ce nom. C'est un peu un comble en pensant au précédent qui ne permettait pas de véritables phases d'infiltration. On notera une IA plus permissives qui ne nous repère plus à des kilomètres de distance mais surtout des missions mieux pensés où il faut vraiment se planquer, surveiller les rondes ennemies, trouver le meilleur chemin …        



Il Mentore, le maître assassin.        




L'un des ajouts qui nous a le plus emballés dans Brotherhood, c'est le système de la confrérie des Assassins. Ainsi, en libérant des zones de Rome du joug des Borgia. Vous aurez la possibilité d'enrôler un assassin. Ensuite, il faudra l'envoyer dans les quatre coins de l'Europe pour qu'il obtienne de l'XP et de l'argent. Ici, le titre se dote d'un aspect gestion. Mais les assassins vous serviront aussi durant le jeu, en appuyant sur la touche L2, vous les appellerez à la rescousse. Cet aspect gestion, assez surprenant au départ, apporte une nouvelle dimension au jeu.        




De mieux en mieux.        





Le moins que l'on puisse dire c'est que, Brotherhood est un jeu très généreux. Long d'une quinzaine d'heures dans sa campagne solo, il vous en faudra le double pour finir toute les missions. Certes il possède certains défauts de ses aînés : une maniabilité parfois approximative, des missions pas toujours très lisibles. Mais ces imperfections s'estompent devant le lot de nouveautés qu'offre ce jeu. Car Brotherhood est un peu l'Assassin's Creed II que l'on aurait rêvé jouer. Une aventure excellente qui ravira les fans et pourra convaincre les plus sceptiques. Un très bon jeu !        


Nouveautés.        





Côté véhicules : nous avons la possibilités de contrôler les différentes invention de Leonard De Vinci comme : le char (eh oui, un char dans Assassin's Creed) avec ce char, vous devrez pilonner les troupes ennemies et même ce battre contre d'autres char. L'aile volante que nous retrouvons (vu dans AC 2), elle servira à pilonner les usines d'armements des Borgia car l'aile est équipé d'un canon. Un canon montée qui permettra de détruire les poursuivants, et une mitrailleuse montée et un bateau lui aussi munies d'un canon.        
Côté armes : Seul l'ajout de l'Arbalète est vraiment notable dans Brotherhood.        

 
Note : 18/20         


Dernière édition par Dark Vador le Lun 6 Déc - 09:53 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Déc - 14:32 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tim
Écaleur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 3 907
Localisation: Un rêve
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 5 Déc - 20:10 (2010)    Sujet du message: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood Répondre en citant

Alors déjà:
1) J'ai pas lu le "ce test est susceptible de vous spoiler", donc merci le test est sensé aider les joueurs qui ne l'ont pas. Donc si c'est léger, on prévient bien dans la catégorie adéquate.
2) Ça a l'air très bien écrit, juste des fautes d'orthographes/conjugaisons. Rien de bien méchant.
3) Dommage pour les images.

Et j'ai eu le temps de voir la fin pour "véhicules", bah oui; Le p'tit Léo a inventé le char. Faut pas retenir que sa Joconde hein ! ><
-----------------------------------------------------
Revenir en haut
Dark Vador


Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 201
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 6 Déc - 09:36 (2010)    Sujet du message: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood Répondre en citant

Les images je vais en mettre ne t'inquiète pas, c'est mon premier test ^^ Faut que je m'habitue. Et le Spoiler au début c'est pour prévenir les joueurs en toute connaissance de cause pour que je n'ai pas de gens qui me disent que j'les ai Spoilés sans rien mettre ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
benjy


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2009
Messages: 83
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 09:58 (2011)    Sujet du message: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood Répondre en citant

Ton test est très bien fait et aussi t'as bien structuré ton texte, comme on dit un début à tout.
-----------------------------------------------------
Je pars je pars je pars je pars …..……. je suis parti., Barret, FFVII
Revenir en haut
MSN
cacatoes55


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 8
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 21:05 (2011)    Sujet du message: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood Répondre en citant

Le test est correct
Perso je l'ai trouvé vraiment nul moi .M'enfin c'est pourri comparé au 2 ( sauf le multi :applause: )
Revenir en haut
Krø


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2011
Messages: 7
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:42 (2011)    Sujet du message: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood Répondre en citant

Non moi je l'aime bien, le premier Assassin's creed avait son charme mais niveau jeu vidéo pur et dur les 2 suivants sont meilleurs évidemment, même si l'histoire côté Desmond n'avance pas beaucoup... ( Need un AC où on le joue du début à la fin !!! )

Cordialement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:11 (2016)    Sujet du message: Test d'Assassin's Creed : Brotherhood

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Frapsland -> Frapsraconte ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Frapstesjeux © theme by KinGeek 2008
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com